Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

SUR UN AIR DE FADO

Code EAN13 : 9782205079593

Auteur : BARRAL NICOLAS

Éditeur : DARGAUD


   Expédié sous 4 à 10 jours
Description :

Lisbonne, été 1968. Depuis 40 ans, le Portugal vit sous la dictature de Salazar. Mais, pour celui qui décide de fermer les yeux, la douceur de vivre est possible sur les bords du Tage. C'est le choix de Fernando Pais, médecin à la patientèle aisée. Tournant la page d'une jeunesse militante tourmentée, le quadragénaire a décidé de mettre de la légèreté dans sa vie et de la frivolité dans ses amours. Un jour où il rend visite à un patient au siège de la police politique, Fernando prend la défense d'un gamin venu narguer l'agent en faction. Mais entre le ? ic et le médecin, le gosse ne fait pas de distinguo. Et si le révolutionnaire en culottes courtes avait vu juste ? Si la légèreté de Fernando était coupable ? Le médecin ne le sait pas encore, mais cette rencontre fera basculer sa vie...

Notes Biographiques :

Nicolas Barral a étudié à l'école des Beaux-Arts d'Angoulême sous la houlette de Robert Gigi. Il y croise un aréopage de jeunes cracks aux dents longues dont Christophe Gibelin, futur scénariste. Lors d'un concours de jeunes talents organisé par la FNAC, il est remarqué par Jean-Christophe Delpierre qui l'intègre à l'équipe de ?Fluide glacial'. Il y dessine les aventures d'Ernest Mafflu, coscénarisées par Stéphane Couston. Parallèlement, Gibelin lui donne l'occasion d'exploiter une veine plus réaliste, signant pour lui le scénario des "Ailes de plomb" (Delcourt), polar années 1950 à la façon Gabin-Audiard. À ?Fluide', Barral croise un auteur en mal de dessinateur, Pierre Veys. De cette rencontre providentielle naît une collaboration fructueuse qui donne vie à "Baker Street" (Delcourt), puis aux "Aventures de Philip et Francis" (Dargaud), deux séries parodiques permettant au dessinateur d'exploiter la veine humoristique qu'il porte en lui depuis ses lectures assidues d'"Astérix" et de "Lucky Luke". Devenu un brin mystique avec l'âge, Barral s'est aussi mis au service du Seigneur, signant "Dieu n'a pas réponse à tout" (Dargaud), en tandem avec Tonino Benacquista. Enfin, parce qu'en tout dessinateur sommeille un scénariste, l'auteur signe les textes de la série "Mon pépé est un fantôme" (Dupuis), dessinée par son collègue et ami Olivier TaDuc. En 2012, Nicolas Barral se voit confier par Jacques Tardi la reprise de "Nestor Burma" (Casterman), tâche dont il s'acquitte en adaptant "Boulevard... ossements". 2014 est encore une année bien remplie : après avoir retrouvé son compère Tonino Benacquista pour un nouveau projet, "Les Cobayes" (Dargaud, 2014), il se lance dans le troisième tome des "Aventures de Philip et Francis", toujours sur un scénario de Pierre Veys. 2017 marque le retour du tandem Benacquista-Barral avec la sortie du "Guide mondial des records" (Dargaud). En 2021, sort "Sur un air de fado" (Dargaud), où, pour la première fois auteur complet, Nicolas Barral démontre ses talents de scénariste et de dessinateur ! Il signe un scénario profond et sensible qui place les individus au coeur de l'Histoire, celle du Portugal durant la dictature dans les années 1960. Nicolas Barral a étudié à l'école des Beaux-Arts d'Angoulême sous la houlette de Robert Gigi. Il y croise un aréopage de jeunes cracks aux dents longues dont Christophe Gibelin, futur scénariste. Lors d'un concours de jeunes talents organisé par la FNAC, il est remarqué par Jean-Christophe Delpierre qui l'intègre à l'équipe de ?Fluide glacial'. Il y dessine les aventures d'Ernest Mafflu, coscénarisées par Stéphane Couston. Parallèlement, Gibelin lui donne l'occasion d'exploiter une veine plus réaliste, signant pour lui le scénario des "Ailes de plomb" (Delcourt), polar années 1950 à la façon Gabin-Audiard. À ?Fluide', Barral croise un auteur en mal de dessinateur, Pierre Veys. De cette rencontre providentielle naît une collaboration fructueuse qui donne vie à "Baker Street" (Delcourt), puis aux "Aventures de Philip et Francis" (Dargaud), deux séries parodiques permettant au dessinateur d'exploiter la veine humoristique qu'il porte en lui depuis ses lectures assidues d'"Astérix" et de "Lucky Luke". Devenu un brin mystique avec l'âge, Barral s'est aussi mis au service du Seigneur, signant "Dieu n'a pas réponse à tout" (Dargaud), en tandem avec Tonino Benacquista. Enfin, parce qu'en tout dessinateur sommeille un scénariste, l'auteur signe les textes de la série "Mon pépé est un fantôme" (Dupuis), dessinée par son collègue et ami Olivier TaDuc. En 2012, Nicolas Barral se voit confier par Jacques Tardi la reprise de "Nestor Burma" (Casterman), tâche dont il s'acquitte en adaptant "Boulevard... ossements". 2014 est encore une année bien remplie : après avoir retrouvé son compère Tonino Benacquista pour un nouveau projet, "Les Cobayes" (Dargaud, 2014), il se lance dans le troisième tome des "Aventures de Philip et Francis", toujours sur un scénario de Pierre Veys. 2017 marque le retour du tandem Benacquista-Barral avec la sortie du "Guide mondial des records" (Dargaud). En 2021, sort "Sur un air de fado" (Dargaud), où, pour la première fois auteur complet, Nicolas Barral démontre ses talents de scénariste et de dessinateur ! Il signe un scénario profond et sensible qui place les individus au coeur de l'Histoire, celle du Portugal durant la dictature dans les années 1960.
  • Code EAN13
    9782205079593
  • Auteur
  • Éditeur
    DARGAUD
  • Genre
    BANDE DESSINÉE & MANGA - BD & MANGA ADOS / ADULTES
  • Date de parution
    22/01/2021
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    922 g
  • Hauteur
    283 mm
  • Largeur
    213 mm
  • Épaisseur
    22 mm
Aucun événement lié